!DOCTYPE html>

6 questions à Emma, blogueuse voyage responsable

Voyage responsable - Blogueuse planet addict

 

La mode éthique est une des dimensions d’un mode de vie plus responsable. Il y en a d’autres comme l’alimentation, l’énergie, le voyage…  Et puisque il n’est pas question pour moi de me cloisonner à mon domaine textile, puisque tout est inter-dépendant, je suis allée interviewer Emma blogueuse-voyageuse pour connaitre sa vision du voyage responsable. 

 

Bonjour Emma,

Tu as créé le blog Planet Addict qui parle de voyage, green lifestyle & bien-être. Pourrais tu nous en dire un peu plus sur ce blog et toi même ?

 

J’ai créé mon blog en 2014 lorsque j’étais au Canada. Je découvrais le monde du développement durable, je voulais l’appliquer au voyage et partager plein d’expériences de changements d’habitudes : alimentation végétarienne, tentatives de zéro déchets, fabriquer mes produits moi-même, faire de l’éco-volontariat…

Et puis le voyage est ma plus grande source d’inspiration, donc elle m’a conduit à parler aussi de mes réflexions de vie et de développement personnel.

 

Quel a été ton cheminement vers une  vie et une consommation plus responsable ?

 

Quand j’ai fait mon premier grand voyage en Asie et Australie, en 2010, j’ai appris à plonger et j’ai exploré des centaines d’endroits fascinants !

J’ai aussi vu le plastique sur les plages et dans les océans, les conditions de travail difficiles, le blanchiment des coraux, les forêts abîmées, et des modes de vies radicalement différents.

Je me suis dit qu’on avait l’impression que le reste du monde ne nous concernait pas, que c’était loin, mais qu’en réalité toute action que l’on fait a un impact, possiblement ailleurs.

Le monde n’est pas si grand. On a tous à gagner à faire un geste. J’ai commencé des lectures, notamment “faut-il manger les animaux”, et ça a été le point de départ d’une longue aventure !

 

Tu parles beaucoup de voyage responsable dans ton blog. Pourrais-tu nous expliquer ce que c’est ?

 

C’est une manière de voyager en conscience, en se posant les questions de notre impact sur l’environnement, les êtres humains, les animaux, la culture, quel rôle on joue et ce qu’on peut mettre en place pour “faire sa part”.

 

Quels conseils pourrais-tu nous donner pour voyager de manière plus responsable ?

 

Ils existe plein de choses à mettre en place, et j’invite les gens à commencer avec de petites actions faciles à mettre en place, selon leurs contraintes, leur confort, leurs valeurs et sensibilités.

  • Voyager de manière plus éthique : ne pas prendre les habitants comme des animations touristiques, apprendre quelques mots de la langue, partager un moment avec un(e) inconnu, aller dans des hébergements familiaux par exemple.
  • Voyager de manière plus écologique : faire des activités en nature, limiter l’avion en essayant le train, le bus ou autre mode de transport, limiter ses déchets, ramasser des déchets, participer à une mission dans une ferme ou sur une plage…
  • Voyager de manière plus minimaliste : ne pas acheter de neuf, emprunter du matériel de voyage, voyager léger, limiter le matériel électronique…

Quelques autres conseils : éviter les activités avec les animaux, ne pas manger d’espèces menacées, voyager moins souvent mais plus longtemps, prendre le temps de découvrir un lieu sur place…

 

Quels sont tes meilleurs souvenirs de voyage responsable ?

 

Participer à un nettoyage de fonds marins en plongée et à des nettoyages de plage ! J’ai mis les mains dedans et pu voir directement le résultat de mon action !

Prendre un cours de reconstruction de corail : je me suis rendue compte à quel point ces êtres sont fragiles et mettent du temps à se développer.

Rendre visite à des projets de reforestation : j’ai compris à quel point il était important de s’interroger sur les besoins économiques et les contraintes des locaux avant d’arriver avec de grandes envies de tout changer chez les autres.

 

Comment remplis tu ton sac de voyage responsable ?

 

Voici quelques items que je prends avec moi pour m’accompagner dans ma démarche.

J’y mets des accessoires pour réduire mes déchets : une gourde en inox, des pailles en inox, une serviette en tissu, des sacs de vrac / courses, une brosse à dent à tête interchangeable

Un steripen pour purifier l’eau et limiter le recours aux bouteilles en plastique

Peu de médicaments : je prends le strict nécessaire et je fais les fonds de tiroir de la famille avant d’acheter

Des produits écologiques : un savon issu de la saponification à froid, un shampoing solide, une crème solaire bio ou fait maison, un déo maison, un détachant écologique.

Pour celles et ceux qui voudraient aller plus loin, quelques articles utiles de mon blog :

 

 

Merci à Emma pour son retour d’expérience ! Si ce genre d’interview vous intéresse dites le moi et j’en ferai plus ! 

Aude, Fondatrice de Muudana

2 Commentaires sur “6 questions à Emma, blogueuse voyage responsable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.