!DOCTYPE html>

Qui sont les partenaires de Muudana ? Des social-business exemplaires!

Photo partenaire Fair Sew depuis le crowdfunding

Grâce au succès du crowdfunding, je peux financer la production de la première collection de Muudana. Merci infiniment ! Je peux vous dire qu’actuellement elle bat son plein! L’occasion de revenir vers vous avec plus de détails sur les partenaires de Muudana. Qui sont-ils ? Que font-ils ? En effet l’une des principales raisons de l’existence de Muudana est d’aider ces social business à se développer…

A l’heure actuelle, Muudana travaille avec 6 social business (ONG ou entreprises sociales). J’espère que les commandes iront grandissantes et que par la suite je pourrai ouvrir encore plus de partenariats !

 

Pour un sourire d’enfant : le social business au service des enfants et de leurs mamans

 

Pour un Sourire d’Enfant (PSE) est une ONG créée au Cambodge il y a 20 ans. Elle scolarise chaque année plus de 6 000 enfants défavorisés, de la maternelle à la formation professionnelle. Son travail est reconnu localement et internationalement. Elle a d’ailleurs reçu le prix des Droits de l’Homme en France. Un documentaire sur la fabuleuse aventure de cette ONG a eu beaucoup de succès l’année dernière. Peut-être l’avez-vous vu ?

Suivant sa typique démarche novatrice et inclusive, PSE emploie les mamans des enfants scolarisés dès qu’elle le peut. Ainsi un atelier de couture a été créé, initialement pour produire les uniformes de l’école. Par la suite, cet atelier s’est transformé en social business afin de produire pour le compte de marques extérieures. Les mamans volontaires suivent une formation de 6 mois en couture et ont ensuite accès à un travail valorisant, équitable et sécurisant. Si vous voulez en savoir plus sur cet atelier, regardez la vidéo de la visite de Muudana à PSE !

Photo partenaire PSE
Photo partenaire PSE

Qu’est ce qu’un social business?

Un social business c’est une entreprise qui a pour objectif d’apporter une solution à une problématique sociétale en se fondant sur un modèle économique différent, avec une vision plus globale, plus juste et plus éthique.

 

Fairsew : le Social business women power

 

Fairsew est un atelier de confection éthique renommé à Phnom Penh. Le social business a été fondé par une Australienne convaincue que la mode peut être belle et sans impact négatif sur l’homme et l’environnement. Les conditions de travail à Fairsew suivent les recommandations de l’Organisation Internationale du Commerce Équitable, ainsi que les bonnes pratiques de l’Organisation Mondiale du Travail. L’atelier garantit ainsi : salaire bien au-dessus des pratiques locales, 20 jours de congés payés par an, une protection sociale, les congés maternité, le paiement des heures supplémentaires, la formation continue, des bonus annuels et l’évolution professionnelle.

La majorité de l’équipe est constituée de jeunes femmes qui trouvent dans ce social business un environnement de travail sécurisant et constructif pour leur avenir. Fairsew attache par ailleurs une attention particulière à la limitation de son impact environnemental. L’atelier trie ses déchets, recycle, évite les produits chimiques, ne travaille pas le cuir, et cherche pour chaque fourniture le meilleur fournisseur local.

Photo partenaire FairSew
Photo partenaire FairSew

 

Color Silk et Fair Weave : le social business pour préserver les savoir-faire

 

Color Silk et Fair Weave sont deux social business spécialisés dans les tissages textiles traditionnels. Ces deux structures ont été créées par des Cambodgien(e)s passionnés d’artisanat local et désireux(se) de préserver ce patrimoine culturel.

Color Silk et Fair Weave travaillent avec des femmes rurales. La transmission des savoir-faire traditionnels est assurée par des centres de formation. Par la suite ces femmes peuvent travailler de chez elles, à leur rythme. En effet la plupart du temps elles ont d’autres activités (agriculture, petit commerce…). Le tissage de la soie ou du coton leur amène donc un complément de revenu non négligeable qui leur permet de se maintenir dans les campagnes.

Le tissage manuel est une activité qui demande énormément de patience. En effet, pour produire 50 mètres de soie il faut 2 mois et demi de travail, soit moins d’un mètre par jour ! Il est donc important de valoriser et prendre soin de cette matière délicate qui a été produite grâce à la patience et au long travail de femmes remarquables.

Pour en savoir plus sur le tissage de la soie, vous pouvez regarder l’interview de Mom, tisseuse pour Color Silk, et lire cet article sur l’ikat.

Photo partenaire ColorSilk
Photo partenaire ColorSilk

 

Friends International : le social business qui recycle et qui protège

 

L’ONG Friends International est une des plus reconnues au Cambodge. Elle travaille depuis de nombreuses années à la protection des enfants défavorisés notamment contre la violence et la prostitution. Comme PSE elle a étendu son champ d’action aux familles entières, pour offrir un meilleur avenir aux enfants. Elle a ainsi créé des activités d’artisanat et social business pour offrir un travail décent et équitable aux parents. Des filières de formations professionnelle en couture, informatique, électricité, cuisine… ont été créées pour subvenir aux besoins du pays en personnel qualifié.

Muudana a travaillé avec la branche social business de Friends International pour produire des colliers à partir des chutes de soie issues de la confection. Comme mentionné plus haut, la soie tissée à la main est un matériau exceptionnel, qui a sa propre histoire, et dont la production a demandé du temps et des ressources. Muudana souhaite valoriser chaque centimètre carré de cette soie, en réutilisant les chutes issues de la confection pour la production d’accessoires.

Face au succès qu’ont rencontré les colliers, de nouveaux accessoires seront développés en 2018, toujours avec Friends, à partir des chutes de confection des vêtements.

 

Rabbit School : le social business pour les plus fragiles

 

L’objectif de Muudana est de créer une chaîne de production éthique. Ainsi pour chaque maillon nous cherchons un social business ou une association qui répondra à nos critères sociaux et environnementaux, tout en fournissant un produit ou service de qualité. C’est ainsi qu’un partenariat a été mis en place avec « Rabbit School » pour la production des sacs en papiers utilisés comme emballage lors des ventes en direct.

La Rabbit School scolarise les enfants et jeunes adultes handicapés moteurs et psychiques de la banlieue de Phnom Penh. L’association essaye d’insérer les jeunes adultes présentant un handicap psychique peu sévère via des activités rémunératrices, comme la confection de sacs en papier. Cette activité de Social Business leur permet ainsi de gagner un peu d’argent pour eux et leur famille.

La situation des personnes handicapées est généralement très difficile au Cambodge. Très peu de structures publiques existent. Ces personnes sont souvent stigmatisées ou délaissées par leur famille. Rabbit School leur apporte un cadre valorisant et la possibilité de démontrer à leur famille qu’ils peuvent participer eux aussi à la vie économique.

Photo partenaire Rabbit School
Photo partenaire Rabbit School

Ceux-ci ne sont que les 6 premiers partenaires de Muudana! Espérons que la marque de mode grandira vite et que de nombreux noms viendront s’ajouter à cette liste !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.